Maître Domeplus – Chapitre de Toulouse

Il y a nombre d’années, même plusieurs décennies, que mon inconscient est devenu évidence.
Depuis, c’est seulement en apparence que notre Univers du B.D.S.M. a changé. Quelques phénomènes de mode, qui concernent les pratiques, mais le fond reste immuable. Ce qui est fondamental demeure et la philosophie de vie que nous avons choisie, transgresse le temps, les générations, les clivages sociaux. Les rapports D/s remontent à l’origine du monde et ne disparaitront qu’avec lui.

C’est cette vision du B.D.S.M. qui m’a toujours incité à ne jamais nier, en toute compagnie, mon évidence et petit à petit, par passion, besoin de convaincre, nécessité de combattre l’opprobre jeter sur notre Univers, j’ai commencé à organiser des évènements privés, cela dans les régions et pays où la vie m’amenait. Il y a près de 10 ans, de manière plus régulière en région toulousaine, j’ai commencé à proposer des soirées ou autres, avant de rejoindre la Communauté du Triskel et l’Anneau de Justine, voici 7 ans.

Si mon mode de vie, selon les valeurs de l’Univers du B.D.S.M., remonte à plus de 40 ans et cela H24 dans ma vie quotidienne, mes rapports de couple, ma sexualité et par ma cérébralité, plus que par l’apparence, je ne me considère pas comme expérimenté. En effet, tout le sel de cette vie, ce qui me maintient éveillé, c’est d’apprendre plus à chaque moment et de toujours découvrir et m’enrichir auprès des autres.
Mais je pense que nos valeurs reposent sur l’impératif de transmission et je n’oublie jamais que toutes et tous nous connaissons bien les premiers moments de l’éveil à notre évidence et nos hésitations.

C’est pour cela que je m’attache tous les mois, dans les soirées que je propose d’accueillir autant ceux qui vivent un rapport D/s de longue date, que ceux qui veulent découvrir et vivent les craintes que beaucoup d’entre nous connurent.
De me sentir dans un rôle de passeur, qui convient à mon âge, s’ajoute à de merveilleux moments partagés.
Pour quelques temps, encore, je vais tâcher de continuer et même de me diversifier, avec plus de « munchs », des ateliers de jour en mon futurDonjon privé et de nouvelles soirées.
J’apprécie et m’adonne aux pratiques où le cérébral est omniprésent et la notion de contrainte ( D’où mon intérêt pour le bondage, dont le ‘’shibari’’). Je me suis initié, il y a quelques années, à la pratique des aiguilles,pratique dont je devient addict, avec la constante recherche de
perfectionnement.